En route vers un mode de vie (plus) eco-responsable.

One comment

Comment et quand tout à commencé ?

Lorsque je suis tombée enceinte d’Andrea j’ai commencé progressivement à m’interroger sur les produits que j’utilisais. Ça a commencé par ceux que je m’appliquais sur le corps, et oui, je n’étais plus toute seule à présent, mon corps ne m’appartenait plus tout à fait alors je me devais de le respecter et d’en prendre soins. Je me suis ensuite intéressé aux produits ménagers que je respirais et leur toxicité..

Puis toutes ces nouvelles connaissances sur les produits et leurs composants, l’impact sur notre corps mais aussi et surtout sur la planète m’ont progressivement emmené vers une prise de conscience importante sur notre mode de vie, notre consommation, à quel point nous sommes manipulés et hypnotisés par cette société qui nous pousse a tout ca..

Creuser..

Je ne connaissais pas encore le zéro déchet. J’ai découvert ce « mode de vie » vers les 2 mois d’Andrea quand nous sommes arrivés en métropole, notamment sur Toulouse. Ça me paraissais tellement loin, inatteignable.. même si j’admirais les personnes qui le pratiquaient j’avais l’impression que c’était réservé seulement à un « style » de personne (bobo, rasta, vegan… ce qui est vraiment totalement debile..) et donc pas du tout pour moi.

Puis je m’y suis intéressé petit à petit, je me suis documentée, j’ai beaucoup lu, beaucoup échangé sur le sujet. Et j’ai compris que l’on été tous concernés, vraiment tous !! Qu’il fallait juste en prendre conscience.. prendre conscience qu’il y a urgence.

Pourquoi ? Tout simplement car en a peine 30 ans nous avons flingué la planète a cause de notre nouveau mode de (sur)consommation a tout niveau.. énergétique, alimentaire… bref

Ce (début) de chemin parcouru m’aura pris un petit moins d’une année. Ça peut être long, changer complètement sa manière de penser n’est pas une mince à faire.

On remet tout en question, notre mode de vie, on y réfléchis, on pense aux alternatives, aux conséquences.. tout ce fait naturellement petit à petit il suffit d’en avoir envie et d’être patient.

On se fait quelques chiffres ?

  • Chaque année plus de 8 millions de tonnes de plastiques dans les océans. Comme si chaque minute un camion à ordure déversait tout son continu..
  • 60% des vertébrés ont disparus au cours de 40 dernières années, 67% l’année prochaine si nous ne faisons rien..
  • 1 millions d’espèces animales et végétales menacés d’extinction.
  • 75% de l’environnement terrestre altéré par l’activité humaine.
  • 1/2 de l’environnement marin altéré par l’homme.
  • 1/3 des mammifères marins menacés.
  • 400 millions de tonnes de métaux lourd, solvants, boues toxiques, déchets industriels déversés chaque année dans les eaux..

Et il y en a tellement d’autres tout aussi désastreux..

T’es choqué ?

Et si on arrêtait de simplement être choqué et d’oublier tout ces chiffres 10min plus tard ?

Et puis merde quoi j’ai envie de mon fils puisse voir un éléphant pour de vrai dans son habitat naturel et pas à la télé et encore moins dans un zoo. Pas vous ?

A quoi bon agir si personne ne fait pareil ?

« Agir individuellement fait partie d’une conscience collective. Comme l’a dit le philisophe Dominique Bourg dans une interview de FranceTV :

« Partir du constat qu’on ne peut rien changer soi même est une faute logique. Si on raisonne comme ça, on ne fera jamais rien. Ce n’est qu’une accumulation de comportements individuels qui va changer les choses. C’est la seule solution, même si avec des lois, ce serait plus efficace.

Là, il faut s’inspirer de Kant et agir en imaginant les conséquences si tout le monde faisait pareil.

Au début, t’es tout seul à prendre ton vélo, mais si tu le fais toi, ça va amener d’autres à le faire, et puis ça donne Amsterdam. Et à la fin, il n’y a plus de bagnoles et que des vélos. »

En changeant vos habitudes vous changerez peut être celles de vos amis, famille, puis amis d’amis, … Prêt à ne plus vous décourager pour faire changes les choses ? »

Que faire ?

Il y a tellement de choses à faire, de petits ou grands gestes, qui, seuls n’auraient aucun impact, mais multipliés par des millions changeraient la prédiction désastreuse que l’on promet à notre planète..

Nous pouvons commencer par réduire nos déchets en remplaçant le jetable par du durable.

En réutilisant, réparant, recyclant..

Acheter bio et local, consommer mieux pour dire non à la pollution chimique. Et pourquoi pas acheter en vrac ?.

Supprimer les produits chimiques, utiliser des produits respectueux de l’environnement, fabriquer ses produits ménagers c’est facile, rapide, économique et écologique !

Eviter de surconsommer et se questionner sur ce que nous avons vraiment besoin. Prendre conscience !

Par exemple coller un « stop pub » sur la boîte au lettre, commander sa boisson « sans paille », privilégier les emballages en verre..

Alimentation

Petit point bovin..

« Depuis la fin des années 50, nous consommons 5 fois plus de viande de bœuf, alors que la population mondiale a été multipliplé seulement par 2.

Selon une étude de Greenpeace, l’élevage bovin est responsable à 80% de la destruction de la forêt amazonienne.

la viande de boeuf détériore environ dix fois plus l’environnement que les autres produits alimentaires d’origine animale,

l’élevage bovin utilise 1/3 des ressources d’eau mondial ! De plus, il émet 5 fois plus de gaz à effet de serre et consomme 6 fois plus d’azote que les œufs et la volaille… Ce n’est pas un problème de surpopulation car au final plus nous consommons, plus les bêtes que nous consommons devront elles mêmes consommer …

Vous me suivez ? Mais alors que faire ? Arrêter complètement de manger du boeuf serait clairement la meilleure solution !

Nous nous sommes habitués à consommer fréquemment de la viande de boeuf, alors que plusieurs études de l’OMS ont récemment montré les dangers cancérigènes de cette viande..

A suivre..

Il y a tellement de chose que l’on ignore ou que l’on ne souhaite pas voir..

Mais clairement, nous sommes en train de scier la branche sur laquelle nous sommes assis..

Nous ne pourrons pas fermer les yeux bien longtemps.. l’urgence est bien là.

Lors du prochain article je vous partagerais les actions que nous avons mises en places, expliquées en détail pour que vous puissiez facilement vous projeter également !

Merci de m’avoir lu et à très bientôt pour de nouvelles aventures ecolo 😜🌎♻️

1 comments on “En route vers un mode de vie (plus) eco-responsable.”

  1. Encore un très bel article, merci ! Il est vraiment inspirant et j’ai hâte de lire la suite. Je suis déjà dans cette démarche mais comme toi je ne croyais pas trop mon mode de vie adapté. Et puis des amis s’y sont mis et certains compte Instagram (comme le tien), m’inspirent et me motivent ! Du coup mardi pour la première fois j’ai enfin acheté des pâtes et du riz en vrac. C’est con mais je passais devant sans jamais oser jusque là.
    Alors bravo pour ta démarche, ton envie de la partager et la pédagogie avec lequel tu le fais !

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s