Notre première approche avec la DME.

One comment

Aujourd’hui nous avons commencé la diversification alimentaire pour Andrea, après 6 mois d’allaitement exclusif. Nous avons choisi une méthode qui s’appelle la DME (diversification menée par l’enfant) et qui vient s’ajouter à l’allaitement dans un premier temps.

Dans cet article je vous expliquerai brièvement et simplement en quoi consiste cette méthode. Puis je vous raconterai notre propre expérience sur le sujet !

La DME en quelques mots :

Cela consiste à proposer à bébé des aliments en formes « normales » qu’il emmène lui même à sa bouche grâce à ses petites mains potelées. A contrario des purées et compotes toutes lisses que l’on donne à la petite cuillère, la DME respecte les préférences et le rythme de l’enfant car lui seul peut savoir à quel moment il est rassasié ou à encore faim et est le seul à savoir ce qu’il aime ou non. Cette méthode va également familiariser les enfants avec les textures et les formes des aliments qui, après avoir été mangés et appréciés en purée, les enfants peuvent être retissants devant cette nouveauté et changement..

Les deux grands principes sont que l’on remplace les purées par des aliments solides (cuits de façon à ce qu’ils soient fondants) le deuxième c’est l’autonomie car c’est a bébé et à lui seul de mettre les aliments dans sa bouche.

Témoignage de Christine Zalejski, auteur du premier livre en France sur la DME et docteur en sciences : « Pour moi, la DME, c’est la continuité de l’allaitement maternel. Pendant cette période, on laisse le bébé prendre la quantité de lait qu’il souhaite, sans intervenir. Eh bien c’est pareil ici !« 

Attention cependant à ne tomber dans le « la DME est exclusivement réservée aux bébés allaités. » C’est totalement faux. On peut appliquer la DME même si bébé est nourri au biberon avec du lait industriel !

Par contre ce qu’il ne faut surtout pas faire c’est passer à la DME après avoir commencé là Diversification Traditionnelle. Car les bébés ont un réflexe de régurgitation ou réflexe de rejet il y a plusieurs appellation, cala consiste à se faire lever le cœur quand un morceau trop gros s’approche du début de la langue ! Le soucis c’est que ce réflexe s’estompe et disparaît à partir du moment où on donne de la nourriture en purée. C’est pour cela qu’il est dangereux de passer à la DME après avoir débuter les purées !

Lâcher prise sur les quantités..

Des morceaux ? Sans dents ?!

les bébés n’ont pas besoin d’en avoir pour commencer la DME, car les morceaux proposés sont soit très durs pour être sucés soit fondants pour pouvoir être mastiqués et mâchés avec les gencives et écrasés avec la langue sur le palais.

Si vous voulez en savoir plus sur la DME je vous conseille de vous procurer Petites mains, grandes assiettes ou Bébé mange tout seul 

NOTRE propre expérience

Je précise que cela s’agit de notre propre expérience car en partageant des choses sur le sujet sur Instagram je me suis aperçu que l’on été beaucoup à l’adopter mais je me suis surtout aperçu que chacun comprenait et retenait ce qu’il voulait ! J’ai reçu des messages comme quoi ce n’étais pas comme ça mais comme ceci, ou fais plutôt comme ça etc.. Des messages qui se contredisaient tous les uns les autres 😂

J’en ai donc conclut que pour appliquer la DME il suffit simplement de fournir des situations sécuritaires, laisser l’enfant se débrouiller seul et donner de la nourriture « normale » plutôt que des purées. Pour le reste il y a plusieurs façons de faire et chacun fait ce qu’il lui semble le mieux pour son enfant !

Quand a-t-on su que c’était le bon moment ?

Ça fait déjà un petit temps qu’Andrea manifeste de l‘intérêt pour la nourriture, il essaye toujours d’attraper les aliments se trouvant dans nos assiettes, quand il y arrive il les porte à la bouche d’une rapidité incroyable ! Puis des qu’il prend ou qu’on lui donne un jouet ou un objet il le met direct à la bouche. C’est à ce moment là qu’on s’est dit « ok lardounnet est près à commencer à manger » !

Passons à la pratique

Il a donc fallu savoir où nous allions nous approvisionner en fruits et légumes pour bébé car j’avais vraiment envie de lui donner ce qu’il y a de meilleur. J’ai donc chercher ou je pouvais trouver du BIO vraiment BIO, sans pesticides etc.. j’ai trouvé à côté de la maison un magasin qui s’appelle « BioCoop » !!

Je ne savais pas trop par quel légume ou fruit commencer. J’ai pris du brocoli, des carottes, des petites patates douces et des bananes bien mûres !

Le premier repas

Du coup pour le premier repas j’ai choisi de lui faire un mix de carottes et brocolis. Il y en a qui disent qu’il ne faut faire qu’un légume par jour, d’autres entre 2 et 4, d’autres le même pendant 3 semaines et d’autres un différent tout les jours ! Du coup j’ai choisis de lui en faire deux, comme ça ça lui laisse le choix.

La préparation

Le brocoli on peut le laisser en fleurette, bébé peut du coup l’attraper par la branche.

La carotte je l’ai épluché et coupé en 4 dans la longueur et je l’ai mise à cuire comme ça. A la fin de la cuisson je l’ai ai coupé en deux dans la largeur car elles étaient trop molles pour tenir droites.

La cuisson

Vous l’aurez compris, les légumes doivent être fondants. Je vous partage un conseil que j’ai trouvé super et que j’ai appliqué :

pour savoir si l’aliment est assez cuit et mou il faut pouvoir le couper et l’écraser avec nos lèvres sans utiliser les dents.

Il ne faut pas ajouter de matières grasses, vaut mieux privilégier une cuisson à la vapeur ou dans l’eau directement.

Pour le temps de cuisson on a la chance d’avoir un babycook, du coup il s’arrête seul quand le légume est bien cuit. Sinon je vous partage ce tableau :

À table !

J’ai trouvé chez Bébé9 une assiette en silicone qui se fixe à la table grâce à une ventouse au dos, j’ai trouvé ça super pratique 😂 pour le moment du moins, tant qu’Andrea n’est pas encore conscient de tout ses gestes. C’est pas très très méthode Montessori tout ça mais bon, on peut avoir toujours tout juste !! Et pour le coup sa m’arrange bien car l’assiette se serait retrouvée par terre en moins de deux secondes ! bon quand même pour se rattraper dans notre application montessori, Andrea a mis la table tout seul vous avez vu 😂

Entrons dans le vif du sujet !

Vous vous doutez bien que les premiers repas bébé mange peu même pas du tout ! Mais c’est normal, il ne faut pas s’affoler c’est tout à fait normal. Mais très rapidement, il saura se saisir des aliments. Puis, il va acquérir les compétences et les connaissances pour savoir combien de temps il doit mastiquer tel aliment, comment il doit le déglutir, etc. Grâce à ses diverses explorations, il va récolter un grand nombre de données qu’il sera tout à fait en mesure d’exploiter. C’est sa façon d’apprendre.

Leur alimentation principale reste le lait !

Leurs besoins sont donc amplement comblés par le lait. Il faut laisser bébé apprendre à manger seul à sa façon, à son rythme !

Andrea a attrapé, broyé, jeté, tapé les aliments devant lui ! Il a beaucoup observé. Et à plusieurs reprises il les a apporté à sa bouche. Je pense que ça a du lui suffire pour avoir le goût.

Ca été un super moment, que nous reproduirons à partir d’aujourd’hui tout les jours !

Affaire à suivre..

Je vous partagerai évidemment notre évolution et n’hésitez à me laisser vos commentaires si vous avez des conseils ou des questions ou simplement pour nous partager votre expérience à vous 🙂

Photos bonus !!

1 comments on “Notre première approche avec la DME.”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s