4 mois 1/2 d’allaitement et mon mumlife.

One comment

Avant toutes choses je tiens vraiment à encourager les futures mamans, les nouvelles mamans, les mamans allaitantes à poursuivre votre allaitement biensur si c’est votre choix. Je tiens surtout à vous dire que le meilleur reste à venir.. accrochez-vous, même si ce n’est pas tout les jours facile. Vous pouvez le faire, la nature est faite comme ça, aillez confiance en vous et en votre petit.

Je vous conseille vivement d’assister à des cours et séances de conseils en lactation, de voir une professionnelle, de vous documenter beaucoup avant votre accouchement.

Malheureusement beaucoup trop de mamans laissent tomber le projet allaitement à la maternité car elles sont trop mal voir pas du tout conseillées par les sages-femmes débordées..

Le passé est passé..

les 3 premiers mois ont été, très sincèrement difficiles ! Difficile parce qu’Andrea demandait à téter très souvent, les 2 premiers mois toutes les 20 minutes, 30 minutes.. pas plus en journée. C’était très éprouvant et limite contraignant !!! J’ai pensé plusieurs fois à passer à l’allaitement mixte, mi biberon mi tétée, je me suis bien renseignée, ma situation collait parfaitement aux raisons qui poussaient ces mères à passer à ce mode d’alimentation mais quelque chose au fond de moi m’en empêchait. C’est pas l’envie qui m’en manquait, je rêvais de pouvoir dormir 7h d’affilée, faire une grasse mat, passer une après-midi au spa.. faire une sieste. Des choses que tu ne peux pas faire quand ton bébé demande Le seins aussi souvent. Alors j’ai essayé de tirer mon lait, mais durant le premier mois c’était très difficile en plus avec un tire lait Manuel. Et le deuxième ça allait un peut mieux mais jamais suffisant pour Andrea. Je me suis quand même accrochée, je ne me suis pas laissé le choix parce que je voulais ce qu’il y a de mieux pour lui et que ce n’était pas non plus un cas de force majeure, seulement de l’épuisement !

À l’heure actuelle

Aujourd’hui je suis tellement fière et heureuse d’avoir résisté, d’avoir « galéré » pendant quelques semaines. Aujourd’hui c’est que du bonheur !!!

Andrea mange toute les 4h, il est en pleine forme, n’a jamais eu un seul problème digestif ou gastrique, aucunes coliques .. RAS.

C’est tellement pratique, quand on sort on sait à quel moment il va avoir faim, on a juste à trouver un endroit où on pourra s’asseoir plus ou moins au calme.. pas besoin de biberons de micro-onde, de chauffe biberon et je sais pas trop quoi de plus lol. Non, on a juste besoin du garde manger (moi même) et de bébé.

Je vais vous épargner le spitch du « il n’y a rien de meilleur que le lait maternel pour le bébé » je crois que tout le monde est au courant. Je veux juste vous partager le sentiment et la sensation que j’ai à nourrir Andrea seule, moi même, sans l’aide de personne d’autre lol. C’est tellement puissant, tellement incroyable finalement je n’ai même pas de mots pour décrire ce sentiment mais en tout cas voir grandir, grossir, évoluer ce petit être aussi vite et se dire que c’est grâce à ce que mon corps lui donne.. c’est juste transportant !! Magique.

#reallife #mumlife

Et si j’avais repris le boulot..

Alors oui, vous allez me dire, le congé maternité est trop court pour pouvoir continuer etc.. je suis bien d’accord avec vous. Mais sachez que si vous le voulez vraiment vous pouvez continuer même en aillant repris le boulot. Je discute tous les jours avec des mamans dans ce cas, et qui arrivent à tirer leur lait en journée, font téter leurs bébés le matin et le soir et tirent leur lait 2 à 3 fois par jours pendant leurs poses. Évidemment il faut l’appareil et le matériel adéquate. Mais sachez que ça se fait de plus en plus et que c’est de plus en plus facile !

Moi j’ai le tire lait électrique de chez Avent depuis peu, avant j’avais le Manuel mais c’était difficile pour moi. D’autres y arrivent d’autres pas. Comme je suis à la maison avec Andrea je ne m’en sert pas souvent, mais ça me rassure de savoir que si besoin il est là, si je dois m’absenter ou quoi.

Regardez ces images de mamans qui bosse et qui ont tiré leur lait, perso je suis juste hyper impressionnée ! Mais comme quoi, on peut toutes y arriver.

Ma non-activité..

Pour être tout à fait honnête avec vous cette situation n’est pas vraiment simple à vivre au quotidien. Et je sais, en discutant avec toutes ces mamans sur les réseaux qui sont dans le même cas que moi que je ne suis pas la seule à le penser. Et d’ailleurs de voir que l’on est pas seule ça fait un bien fou ! Alors oui c’est vrai c’est un « choix » mais WAW quel courage ont ces femmes à retourner au travail 3 mois après la naissance de leur bébé, le confier à une inconnue ou à quelqu’un de l’entourage tout simplement. C’est juste inimaginable pour moi, et puis c’est peut-être debile mais d’imaginer le faire garder par quelqu’un d’autre toute la journée, toute la semaine ça me fait mal au cœur, ça me culpabilise même.. il a tellement besoin de ce repère vital qu’est sa mère, cette personne d’attachement, de confiance.. j’ai peut-être trop lu d’études sur le comportement, développement du nourrisson lol. Après c’est sur on est toutes différentes, on a toutes nos propres croyances, nos propres avis et il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises méthodes. On fait juste de notre mieux pour nos petits pas vrai ?

En tout cas, être sans activité, même si beaucoup de personnes disent qu’être parents au foyer et le plus beau métier qui existe, c’est pas simple tous les jours. J’ai tellement hâte de reprendre une vie active, de rencontrer de nouvelles personnes, discuter, partager.. des choses simples du quotidien en fait. Mais je me dis que quelques mois ou même 1 an, 2 ans c’est quoi dans une vie ? On a voulu avoir Andrea il faut l’assumer et tout faire pour son bien-être, lui n’a pas demandé à être là, on lui doit bien ça lol

Et surtout, la chose la plus pesante et difficile à vivre .. pouvoir être indépendante financièrement et pouvoir subvenir aux besoins de toute notre petite famille toute seule ! meme si Romain se débrouille comme un chef.

Plus pour longtemps..

Comme j’ai envie ou besoin (pour lui et moi) de garder Andrea pour le moment. J’ai décidé d’entamer les démarches pour devenir assistante maternelle.

J’ai la chance d’aimer les enfants, d’être limite passionnée par les « méthodes » d’éducations et d’apprentissages, par les comportements, les besoins, le développement de l’enfant. De plus j’ai déjà des diplômes dans la petite enfance grâce aux cours de gymnastique que je donnais en Guadeloupe.

Je suis déjà inscrite aux épreuves du CAP Petite enfance de Juin 2019. Dans un premier temps il faut que j’équipe et que je sécurise ma maison pour l’accueil des enfants, ensuite je pourrais faire ma demande d’agrément, suivre les 40 heures de formations ou je sais plus combien d’ailleurs lol et puis on sera bon !! J’ai tellement hâte. Je vais vraiment tout faire pour y arriver.

1 comments on “4 mois 1/2 d’allaitement et mon mumlife.”

  1. Je confirme qu’il est bien possible d’allaiter en travaillant, j’ai fait un article dessus sur mon blog. Par contre comme tu dis c’est beaucoup d’engagement ! Il faut être rigoureuse et bien tirer son lait. Mais ça permet de garder ce lien unique en rentrant le soir et le Week-end quand on doit passer ces journées loin de son bébé pour le travail !

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s